banner

Conseil #11 : Travailler avec des influenceurs

Conseil #11 : Travailler avec des influenceurs

Par Camille Jourdain, consultant en influence marketing et social media.

Le marketing d’influence reste une stratégie de communication essentielle pour les marques. Loin d’avoir éloigné les influenceurs de leurs communautés, les contraintes sanitaires et les périodes de confinement successives ont accentué les échanges entre les créateurs de contenus, leurs communautés et les marques.

Zoom sur les bonnes pratiques pour mettre en place une stratégie de marketing d’influence en 2021.

Proposez des partenariats “à valeur” aux créateurs de contenus

Il est effectivement préférable de les appeler “créateurs de contenus”, 67% des influenceurs préfèrent qu’on les appelle de cette façon d’après la récente étude de Reech.

Ces créateurs reçoivent beaucoup de demandes de partenariats, on peut même dire que certains sont sur-sollicités. 81% des créateurs ont effectué au moins un partenariat cette année et 51% ont reçu plus de demandes que l’année précédente.

Leur choix se portera donc sur les partenariats les plus intéressants et cohérents :

  • Ceux qui leurs permettent notamment de partager leur passion (une motivation pour 96% des créateurs), de se faire connaître (63%), de promouvoir une autre activité (60%) et bien évidemment de gagner de l’argent (58%), mais aussi de faire passer un message (55%).
  • Ceux qui consistent à publier sur leurs réseaux sociaux préférés, Instagram principalement (cité par 94% des créateurs), loin devant Facebook, YouTube, Twitter, Pinterest, et qui demandent des stories, un format éphémère que 79% des créateurs utilisent quotidiennement pour sonder par exemple leur communauté.
  • Ceux qui intègrent un blog. On le pensait en déclin mais de nombreux créateurs lancent leur blog car il reste un espace d’expression privilégié où ils aiment partager leurs avis et leurs opinions. Le blog est toujours dans le top 3 des plateformes préférées !
  • Ceux qui durent dans le temps. Les créateurs sont demandeurs de partenariats sur le long terme avec une marque, des partenariats récurrents à 69%, des partenariats ambassadeur à 55% et des partenariats exclusifs à 29%.
Etude sur le marketing d'influence en 2021 par reech
ÉTUDE 2021 – 5ème édition Les influenceurs & les marques. Source : Reech.com
  • Ceux qui mettent en avant des produits de qualité. Les créateurs ont besoin d’aimer les produits, de croire en ces produits pour les recommander aux membres de leur communauté (65% refusent des partenariats pour cette raison). Ils ont aussi besoin d’apprécier la marque (46% en refusent à cause de ça).
  • Ceux qui ont une forte valeur ajoutée. Ils aiment produire des contenus pour la marque à 71%, organiser des jeux concours à 60% et co-créer le partenariat à 59%. Notez que les événements sont habituellement très appréciés mais les propositions de participation à des événements physiques ont naturellement chuté de 19% à cause de la crise sanitaire.
  • Ceux qui correspondent à leurs valeurs. ¾ des créateurs ont refusé au moins 1 partenariat en raison d’incompatibilité avec leurs valeurs (55%). De quelles valeurs parlons-nous ? Le respect de l’environnement, la transparence, la cause animale, les conditions de travail des employés, la mixité sociale et ethnique, l’égalité homme/femme ou la prévention et la sécurité.

Pensez à amplifier les contenus des influenceurs.

L’amplification, qu’est-ce que c’est ? C’est la possibilité pour une marque de faire de l’achat média directement sur le contenu de l’influenceur, en son nom.

Durant une campagne, les influenceurs avec lesquels la marque collabore postent des contenus sur leurs feeds. Ce sont ces contenus, que la marque peut amplifier au nom de l’influenceur afin de toucher une audience plus large que la sienne.

Pourquoi faire de l’amplification ? 3 raisons :

  • Pour augmenter la visibilité d’un contenu
  • Pour lisser les coûts de création de contenu
  • Pour augmenter les KPIs d’une campagne
étude Les influenceurs et les marques Reech 2021
ÉTUDE 2021 – 5ème édition Les influenceurs & les marques. Source : Reech.com

Cette tendance concerne aussi bien les grands comptes, les pure-players ou les agences de communication: elle concerne toutes les typologies d’acteurs, sur tous les territoires.

Quelques chiffres pour illustrer cette tendance. 45% des créateurs ont déjà pratiqué l’amplification, seuls 2% y sont opposés. Les créateurs sont donc plutôt favorables à cette pratique, à certaines conditions : si la marque les informe et les implique dans son projet (73%), si ça permet d’agrandir leur communauté (63%) et s’ils sont rémunérés en conséquence (62%).

Bien orchestrée, une campagne de marketing d’influence vous permettra de mettre en avant votre offre auprès de communautés ciblées et identifiées. Un facteur essentiel pour optimiser vos actions de communication et votre ROI – retour sur investissement.

Ces chiffres sont extraits de l’étude annuelle de Reech “Les #influenceurs x les marques”, édition 2021.

A propos de l’auteur

Camille Jourdain est consultant en influence marketing et social media. Blogueur sur www.camillejourdain.fr, Camille est également ambassadeur du spécialiste de l’influence Reech et membre La Brigade Du Web.

Il est l’auteur de l’ouvrage « Influence Marketing – Stratégies des marques avec les influenceurs«  aux Editions Kawa.

Réseaux sociaux

Suivez Camille sur les réseaux sociaux :

conseil expert marketing influence camille jourdain

Related Episodes

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *