Que penser de Clubhouse ? Retour d’expérience de premiers utilisateurs

Que penser de Clubhouse ? Retour d’expérience de premiers utilisateurs

Le réseau social ClubHouse est parvenu à se faire une place à part dans le monde pourtant très fermé des Social Media. Après plusieurs mois d’utilisation, quels sont les points forts et les points faibles de ce réseau social nouvelle génération ?

Un OVNI. C’est l’impression donnée aux internautes lorsque le réseau social Clubhouse est apparu au tout début de la pandémie du Covid 19, en avril 2020.

12 mois plus tard, l’appli est valorisée 4 milliards de dollars alors qu’elle ne compte que 6 millions d’utilisateurs et n’a toujours pas de business model rentable.

Si les investisseurs se pressent pour investir dans cette start-up, c’est par crainte de passer à côté de la prochaine pépite en provenance de la Silicon Valley. Celle qui pourrait se positionner en haut du podium des réseaux sociaux, aux côtés – ou à la place – des géants Facebook, Instagram ou TikTok.

Avec le recul permis par plusieurs mois d’utilisation, faisons le point sur les principaux atouts mais aussi sur les faiblesses de ce réseau par comme les autres.

Au sommaire de ce podcast :

Liens mentionnés dans cet épisode :

Merci à Eric Embriaco et Radio Monaco d’avoir mis en avant ce classement dans l’émission « l’Afterwork » du 23 avril 2021 !

La version texte de ce podcast est accessible en bas de cette page ⬇️

Clubhouse, un réseau social atypique

Pour ceux d’entre vous qui seraient passés à côté du phénomène Clubhouse, voici un petit rappel des particularités de cette appli.

Sur Clubhouse, il est impossible de partager ses photos de vacances ou la vidéo anniversaire de ses enfants. Contrairement aux autres réseaux sociaux, CH n’a pas fait le choix de miser sur le texte, l’image ou la vidéo, mais uniquement sur la voix.

Les échanges sont donc centralisés autour de discussions, qui se déroulent dans des salles appelées « Rooms« . Celles-ci sont ouvertes autour de thématiques bien définies.

Afin d’éviter la cacophonie, le créateur de la salle joue le rôle d’animateur afin de donner la parole à tour de rôle aux personnes souhaitant s’exprimer. Une fois les conversations terminées, la room est fermée.

Autre particularité : l’appli est disponible uniquement sur iPhone pour le moment, et il faut avoir été invité par l’un des utilisateurs pour en devenir membre.

Pour en savoir plus, je vous invite à réécouter l’épisode de podcast de l’Empreinte Digitale dédié au fonctionnement de Clubhouse :

Clubhouse est-il l’avenir des réseaux sociaux ? 
appli clubhouse reseau social invitation
Capture d’écran du réseau social Clubhouse dans l’Appstore.

Quel retour d’expérience après plusieurs mois d’utilisation de Clubhouse

Plus d’un an après son lancement, quel est l’avis des premiers utilisateurs de ClubHouse ? Le réseau social répond-il aux promesses ?

J’utilise le réseau depuis plusieurs mois, et j’ai relevé plusieurs points forts mais aussi certains points faibles qui pourraient freiner son développement.

Afin de vérifier si d’autres internautes partageaient mon ressenti, un mini-sondage a été partagé sur les réseaux sociaux de l’Empreinte Digitale ⤵️

Je remercie au passage les internautes qui ont pris le temps d’y participer 😉

Voici les 3 points positifs et les 3 points négatifs qui font consensus auprès des utilisateurs de l’appli que j’ai pu consulter.

Les 3 points forts de Clubhouse

C’est indéniable, le réseau social basé dans la Silicon Valley présente de nombreux atouts qui le démarque de ses concurrents.

Alors que d’autres plateformes sont pointées du doigt pour la présence de contenus haineux ou injurieux, l’image élitiste et premium de CH en fait un puissant outil de communication au service des individus et des marques.

Pour aller plus loin : Départ de Thierry Henry des réseaux sociaux : un geste fort contre le racisme et le harcèlement

1) Un super outil de branding

Même si la majorité des internautes se contente d’écouter les conversations au sein des Rooms, l’un des intérêts majeurs de Clubhouse est de permettre à chacun d’exprimer un point de vue ou de mettre en avant son expertise devant une audience ciblée. Une opportunité de prise de parole qui offre deux atouts:

  • Développer sa notoriété
  • Se positionner en expert

Clubhouse est donc un super espace pour développer son Personal Branding. Vous pouvez ainsi développer votre marque personnelle grâce à la visibilité offerte par la plateforme. Une approche qui vous permettra par exemple de faire la promotion de votre blog, de votre podcast ou même de trouver de nouveaux clients si vous êtes freelance.

Si vous êtes une marque, CH peut également vous aider à développer votre business. Il n’est pas encore possible de créer des comptes Corporate. Mais vous pouvez toutefois demander à vos dirigeants de prendre la parole sur cette plateforme. Ils incarneront alors l’entreprise devant les internautes.

Vous pouvez également demander à certains de vos employés de jouer un rôle d’ambassadeur pour votre marque. Une démarche d’Employee Advocacy qui vous permettra de faire passer vos messages de façon plus humaine et plus adapté à ce canal de communication.

Pour aller plus loin : Comment transformer ses collaborateurs en influenceurs

2) Des contenus relativement qualitatifs

Une des bonnes surprises de ClubHouse concerne la qualité des contenus et des thématiques échangées sur la plateforme.

Même si l’on trouve des sujets de conversations relativement légers, les Rooms tournent globalement autour de thématiques sérieuses. Et ces sujets ne sont pas juste survolés par les internautes, bien au contraire. Comme l’indique Clémence Hutinet dans sa réponse au mini-sondage publié sur les réseaux sociaux de l’Empreinte Digitale :

Contrairement aux autres réseaux sociaux, Clubhouse permet d’aborder les sujets en profondeur.

Cet aspect différencie clairement CH des autres plateformes, qui sont parfois critiquées pour la légèreté ou la frivolité des interactions. Ce qui fait de Clubhouse un super réseau social pour :

  • Faire du sourcing
  • Trouver de l’inspiration
  • Ou se faire une opinion sur des sujets parfois pointus

3) Des utilisateurs de qualité

La qualité des échanges provient en grande partie de la qualité des utilisateurs présents sur ce réseau.

La stratégie de positionnement élitiste voulue par l’appli, basée sur le principe de l’inscription sur invitation, est une approche qui lui permet de s’assurer de la qualité des échanges.

Car inviter un internaute sur Clubhouse va au-delà d’une simple cooptation. Ce geste engage la personne qui doit au préalable s’assurer que son invité aura un comportement respectueux sur cette plateforme. Dans le cas contraire, si elle devait en être exclue, son parrain pourrait aussi voir ses accès supprimés. Un gage de sérieux et de fiabilité dans le choix des nouveaux entrants.

Pour aller plus loin : Comment obtenir une invitation pour Clubhouse
clubhouse appli social audio
Clubhouse, un réseau social atypique dans la sphère des Social media.

Les 3 points faibles de Clubhouse

Face à ce constat, peut-on dire que tout va pour le mieux dans le meilleur des réseaux sociaux ? Non, bien évidemment.

Clubhouse a également des points faibles qui pourraient freiner son développement.

1) Une utilisation chronophage

Le fait que l’appli propose des sujets intéressants et des débats riches en interactions a aussi un aspect négatif. En effet, il n’est pas possible d’aller sur ce réseau si on a seulement quelques minutes à perdre. Une contrainte que Brice Josselin résume en un mot dans sa réponse au sondage : Chronophage.

Si les internautes vont scroller facilement leur fil Twitter ou Instagram en attendant le bus ou à la pause déjeuner, il est difficile de se connecter sur CH pour une durée aussi courte.

Dans le sondage mentionné ci-dessus, la moitié des répondants ont indiqué que la durée de leur session durait entre 30 minutes et une heure.

Aller sur Clubhouse demande du temps. Mais aujourd’hui, c’est bien souvent la ressource qui nous manque le plus.

2) Des sujets trop orientés business

Autre reproche adressé à l’appli, les sujets sont très (voire trop) orientés business. Même les thématiques comme le Sport sont très souvent abordés sous leur angle économique.

Clubhouse est donc assez loin des contenus partagés sur Insta ou TikTok. La plateforme se situe plutôt au croisement entre un réseau social comme Linkedin et un podcast Business.

80% des sondés ont indiqué également que cet aspect était un frein à leur utilisation du réseau.

Les noms des salles est également problématique selon Arnaud Baechler. On constate en effet que les créateurs de rooms semblent utiliser certains codes, mais ces terminologies ne sont pas forcément explicites pour tous les utilisateurs. Comme en témoignent ces 2 captures d’écrans :

rooms clubhouse
nom rooms clubhouse

3) Pas de possibilité de réécouter les conversations

Dernier reproche, et non des moindres : l’impossibilité de réécouter les échanges.

Pour le moment, les conversations dans les rooms ne sont pas enregistrées. C’est une contrainte de taille, car il n’est pas toujours possible d’être disponible pour se joindre en live aux discussions. D’autant que les échanges peuvent parfois durer plusieurs heures.

Dans ce cas, il serait utile de proposer aux internautes la possibilité de pouvoir écouter tranquillement les débats lorsque leur agenda leur permet. Une approche qui a fait le succès des podcasts et des émissions de télé ou de radio en replay ces dernières années.

A moins que Clubhouse ne souhaite justement se démarquer de cette façon par rapport aux autres médias.

S’adapter, ou se démarquer ?

Grâce à ces différents atouts et malgré ces points faibles, le succès de Clubhouse ne s’est pas encore démenti. Au point de susciter la crainte ou l’appétit d’autres acteurs qui ont déjà organisé la contre-offensive.

Les principales plateformes sociales ont rapidement réagit afin de proposer une offre concurrente. Twitter a ainsi lancé Spaces fin 2020, et Facebook a officialisé en avril 2021 le lancement de Live Audio Rooms.

Ces deux offres viennent concurrencer directement Clubhouse, en offrant certaines fonctionnalités manquantes à l’appli comme la possibilité d’enregistrer les conversations puis de les partager sous forme de podcast. Facebook Live Audio Rooms propose même la possibilité de créer des salons de discussion payants.

live audio rooms facebook clubhouse
Live Audio Rooms, la réponse de Mark Zuckerberg à la menace clubhouse.

Dernier en date, Linkedin a annoncé également également sur une fonctionnalité permettant à ses utilisateurs d’échanger en audio sur sa plateforme à travers des salles virtuelles dédiées. Une copie conforme à l’offre de Clubhouse. Même sur l’aspect graphique de l’interface présentée par Linkedin.

linkedin live audio
Capture d’écran de Linkedin Live Audio.

Dans la lignée du succès de Clubhouse, d’autres plateformes de Social Audio ont également le vent en poupe.

Contrairement à CH, elles permettent de converser librement entre amis sur des sujets plus communs (Cappucino, Rodéo), ou encore de participer à des groupes de discussion de façon moins formels (Discord) donc moins chronophages. Et contrairement à Clubhouse, ces applis fonctionnent sous Android, et ne sont pas restreintes par un principe d’invitation.

Ces différentes alternatives vont-elles transformer Clubhouse en feu de paille ? L’appli de Social Audio numéro 1 parviendra-t-elle à continuer sur sa lancée après le déconfinement, lorsque les internautes passeront moins de temps à la maison et voudront sortir pour rattraper le temps perdu ?

Affaire à suivre dans les prochains mois !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Trouvez-vous d’autres points forts ou d’autres points faibles à ce réseau social ?
Pensez-vous que Clubhouse pourra continuer sa croissance malgré cette nouvelle concurrence ?
La fin de la crise sanitaire freinera-t-elle la croissance de Clubhouse ?

Venez en discuter dans l’espace COMMENTAIRES ci-dessous 👇 ou en participant à ce 👉 sondage.

Vous avez apprécié ce Podcast ?

N’hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter pour profiter de contenus exclusifs et être informé des prochains épisodes.

Vous pouvez également laisser une note ou un commentaire sur Apple Podcast, et le partager sur les réseaux sociaux 😉


Related Episodes

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Que penser de Clubhouse ? Retour d’expérience de premiers utilisateurs