Combien gagnent les GAFAM chaque minute

Combien gagnent les GAFAM chaque minute

Les GAFAM Amazon, Apple, Google ou Facebook génèrent chaque minute un chiffre d’affaires de plusieurs millions de dollars. Décryptage de l’incroyable succès économique et entrepreneurial des entreprises Tech les plus puissantes au monde.

Au sommaire de ce podcast

Les GAFAM, des géants aux pieds… d’argent !

C’est une infographie sur les GAFAM publiée sur le site Statista.fr qui a attiré mon attention.

Elle présente le chiffre d’affaires généré chaque minute par 7 acteurs majeurs de la Tech : Amazon, Apple, Alphabet (Google), Microsoft, Facebook, Tesla et Netflix.

Même si elle date de plusieurs mois, les chiffres mis en avant sont stratosphériques.

Infographie: Combien les géants de la tech gagnent-ils par minute ? | Statista Source : Statista

La suprématie du « Triple A » : Amazon, Apple et Alphabet

En tête de ce classement, 3 entreprises de détachent assez nettement par leurs performances commerciales. Ils forment le « Triple A » : Amazon, Apple et Alphabet.

  • En 60 secondes, le leader du classement AMAZON cumule près de 700.000 euros de chiffre d’affaires.
  • En seconde position, le californien APPLE génère environ 573.000 euros.
  • Puis vient ensuite ALPHABET (GOOGLE), avec 353.000 euros.

Chaque minute, les « triples A » emmagasinent, à elles seules, plus de 1.5 millions d’euros.

En 4ème position, un peu en retrait, ont trouve la firme de Redmond MICROSOFT (266.000 euros).

FACEBOOK, la firme Mark Zuckerberg, apparait un peu en retrait avec (seulement) 167.000 euros. Elle fait toutefois partie des 5 entreprises réunies sous l’acronyme GAFAM qui cumulent plus de 100.000 euros de ventes par minute.

Enfin, en 6ème et 7ème position, on trouve les voitures électriques d’Elon Musk TESLA avec 66.000 euros et la plateforme de streaming NETFLIX avec 45.000 euros.

Si on additionne leurs chiffres d’affaires, ces 7 entreprises totalisent en moyenne plus de 2 millions d’euros de ventes par minute. Vertigineux !

Que peut-on s’offrir avec 2 millions de dollars ?

Ce classement permet de retenir 3 leçons à la fois d’ordre économique, stratégique et entrepreneurial.

Amazon, un chiffre d’affaires équivalent au PIB de la Norvège

Dans l’histoire moderne, peu d’entreprises ont autant bousculé le commerce mondial que la firme Amazon.

L’entreprise fondée par Jeff Bezos en 1994 dans son garage de Seattle est devenue un monstre en 2 décennies.

jeff bezos debut amazon seattle 1994 gafam
Jeff Bezos au début de l’aventure Amazon à Seattle en 1994. Qui aurait imaginé que cette entreprise ferait partie des GAFAM ?

Le A de Gafam, Amazon, pèse aujourd’hui plus de 1.700 milliards de dollars en Bourse et a dégagé en 2021 un chiffre d’affaires de 469 milliards de dollars. Soit l’équivalent du PIB de la Norvège ou des Émirats Arabes Unis.

Statistique: Chiffre d'affaires mondial d'Amazon de 2004 à 2021 (en milliards de dollars des États-Unis) | Statista
Trouver plus de statistiques sur Statista

Le business model d’Amazon est simple. Il repose sur 4 piliers :

  • Un choix quasi infini,
  • Des prix très compétitifs,
  • Une livraison rapide,
  • Et une approche « Customer Centric », qui place la satisfaction client au coeur de tout son business.

Une stratégie gagnante, qui fait aujourd’hui de la société de Jeff Bezos l’une des entreprises les plus puissantes au monde.

Pour aller plus loin : Les gagnants et les perdants de la crise sanitaire dans l'économie numérique

La victoire d’Apple sur Microsoft

Si vous êtes né dans les années 80, vous vous souvenez certainement de la bataille épique que se livraient les deux Golden Boys de la côte ouest, Steve Jobs d’Apple et Bill Gates de Microsoft à la fin du siècle dernier.

bill Gates steve jobs jeunes gafam
Les 2 précurseurs des GAFAM, Bill Gates et Steve Jobs, dans les années 80.

Si vous n’avez pas eu la chance de connaitre cette époque incroyable, ou si vous souhaitez revivre ces moments, je vous recommande de lire la biographie de officielle de Steve Jobs de Walter Isaacson.

Vous allez replonger dans les détails de ce combat sans merci, dont l’issue était tout simplement : qui sera le leader mondial de l’ordinateur personnel !

Et à ce petit jeu, c’est Bill Gates qui s’est montré le plus fort en premier.

Aux début des années 2000, Microsoft équipait plus de 80% des ordinateurs dans le monde. Et Apple était au bord de la faillite lors du retour de Steve Jobs à la tête de l’entreprise en 1997.

20 ans plus tard, la gagne a changé de camp.

Apple est devenue une marque incontournable, qui propose les produits Tech les plus populaires au monde : l’iPhone, le MacBook, l’iPad ou encore les Airpods.

Pour aller plus loin : 3 Clés De La Réussite Professionnelle selon Steve Jobs

Aujourd’hui, la firme à la pomme génère chaque minute 2 fois plus de ventes que son ancien rival.

En 2021, Apple a ainsi engrangé un chiffre d’affaires de 366 milliards de dollars.

Ce qui représente :

  • 696.000 dollars par minute,
  • 41 millions de dollars par heure,
  • 1 milliard de dollars par jour.

Dans cette lutte sans merci entre le A et le M de GAFAM, Microsoft avait remporté le 1er round. Mais Apple a remporté le round final par KO !

Pour aller plus loin : Comment expliquer le succès d’Apple en 4 points-clés

Alphabet, le B.A-BA du business en ligne

L’année où Steve Jobs revient aux affaires chez Apple, deux étudiants de l’Université américaine de Stanford Larry Page et Sergey Brin lancent un nouveau moteur de recherche nommé Google.

Le marché de la recherche en ligne est alors dominé par des acteurs comme Yahoo, Altavista ou Lycos.

Mais la pertinence de leur algorithme va leur permettre un développement ultra rapide. Au point de fournir les résultats de recherche de Yahoo à la fin des années 90.

sergei brin larry page google gafam
Les fondateurs de Google, Sergei Brin et Larry Page.

Le véritable tournant et le succès arrivent en 2000, avec le lancement des mots-clés payants Adwords. La cash machine de Google était né.

Après son émancipation de Yahoo, le G de GAFAM Google va rapidement cannibaliser le marché mondial de la recherche en ligne. Au point d’entrainer la faillite de ses principaux concurrents.

Microsoft va tenter de contrer cette hégémonie en s’alliant avec Yahoo pour lancer son moteur de recherche Bing en 2009. Mais sans véritable succès.

En 20 ans, Google est devenu l’une des entreprises les plus puissantes et les plus rentables au monde. Une recette qui repose sur la publicité en ligne.

Ce secteur devrait rapporter plus de 170 milliards de dollars à Google cette année, soit 30% du gâteau mondial, juste devant Facebook avec 23% de parts de marché.

Pour aller plus loin : L’étonnante évolution des réseaux sociaux depuis 2013

Elon Musk, le triomphe du « self made man »

Ce classement des 7 entreprises de la Tech les plus dynamiques sur le plan économique laisse également une place de choix à un autre entrepreneur génial, Elon Musk.

combien gagne tesla elon musk
Elon Musk, le génial entrepreneur derrière les success stories Paypal, Tesla et Space X.

Le sud-africain naturalisé américain en 2002 est parti de rien. Mais, en 20 ans, cet incroyable visionnaire a été impliqué dans trois entreprises mondialement connues et disruptives :

Paypal a révolutionné les paiements et les transferts d’argent en ligne.
Tesla a transformé l’économie du secteur automobile, en ringardisant au passage les anciens fleurons du secteur comme General Motors ou Ford.
Et Space X a détrôné la NASA sur le secteur de la conquête spatiale.

Avec Tesla, Elon Musk a fait un pari ambitieux mais risqué. Celui du véhicule électrique.

Beaucoup pensait qu’il était impossible d’innover sur ce marché, à cause de barrières à l’entrée nombreuses et contraignantes.

Mais le sud-africain a réussi son pari et début 2021, Tesla est devenu la première capitalisation boursière de l’automobile avec 700 milliards de dollars. Soit la capitalisation cumulée de Toyota, de Volkswagen, de General Motors, BMW et Ferrari réunis !

Un succès pied aux planchers pour cet entrepreneur hors-normes.

Pour aller plus loin : Acheter une Tesla en Bitcoin, un coup marketing d’Elon Musk ou une bonne opportunité ?

Netflix sous le feu des projecteurs

Un autre acteur a réussi – lui aussi – en quelques années à « uberiser » un pan de l’économie qui semblaient intouchable : Netflix.

L’entreprise créée en 1997 dans la Silicon Valley par Reed Hastings et Marc Randolph, a transformé définitivement le secteur du cinéma et de la télévision.

reed hastings fondateur netflix
Reed Hastings, fondateur de Netflix.

L’ancien loueur de DVD a changé notre façon de consommer le petit comme le grand écran pour s’imposer aujourd’hui comme le leader du streaming vidéo.

Fini les soirées à regarder le sacro-saint film du soir sur TF1 ou Canal Plus ! Place aux séries inédites produites par et pour Netflix.

Pour aller plus loin : 4 leçons à retenir du lancement réussi de Disney +

La société basée à Los Gatos (Californie) a investi 20 milliards de dollars dans la création de contenus en 2020.

Et la réussite est clairement au rendez-vous, avec un public qui répond massivement présent.

La firme affiche aujourd’hui un dynamisme financier qui lui permet de rivaliser avec les plus grandes sociétés de production cinématographique

Netflix en 3 chiffres-clés

  • 25 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Un montant qui a doublé depuis 2017
  • 2,8 milliards de dollars de résultat net
  • Un cours de bourse en hausse de +500% sur 4 ans

Avec plus de 200 millions d’abonnés payants, la plateforme américaine de streaming Netflix est devenue en 25 ans un acteur incontournable du divertissement.

La recette de cette incroyable succès est simple.

Netflix a notamment révolutionné le marché de la VOD en inversant l’offre et la demande. Grâce à ses algorithmes, elle sait précisément ce qui plait ou non à ses utilisateurs, et quelles sont ses attentes en matière de séries télé.

En conséquence, elle créé son offre en fonction de la demande.

C’est exactement l’opposé des producteurs comme Universal Studios ou Paramount, qui produisent leur film sans connaitre précisément les vraies attentes du public. Ce qui conduit dans certains cas à de gigantesques échecs commerciaux.

Netflix a su parfaitement exploiter la data, comme Amazon avant lui, pour disrupter un marché dans un premier temps pour le dominer ensuite.

Une méthode imparable qui a propulsé Netflix tout en haut de l’affiche.

Pour aller plus loin : Les clés de l’incroyable succès de Netflix

Tenter, avoir de l’audace et persévérer

Pour terminer, regardons 3 leçons à retenir de ces incroyables succès commerciaux.

  • Les fondateurs de ces sociétés ont osé tenter l’aventure

Elon Musk, Steve Jobs, Reed Hastings, Jeff Bezos ou Bill Gates ont tous eu le courage de lancer leur idée. Alors que les marchés qu’ils visaient n’en étaient qu’aux balbutiements ou étaient déjà trustés par des mastodontes.

Cela ne les a pas empêcher de tenter l’aventure, comme David face à Goliath. Avec le succès à la clé.

  • La prime à l’audace et à la prise de risque

Qui aurait parié sur Amazon à ses débuts en 1994, alors qu’internet n’est pas encore une technologie grand public ?

Qui aurait parié sur Netflix lors du lancement de son service VOD, alors que les grands studios contrôlaient l’industrie du cinéma et du divertissement ?

Qui aurait parié sur Tesla, alors que les barrières économiques et technologiques étaient immenses pour un nouvel acteur sur le marché des véhicules électriques ?

Et pourtant, l’audace et la prise de risque se sont montrées payantes.

inscription newsletter l'empreinte digitale
  • Le triomphe de la persévérance

Toutes ces success stories ont connu des moments difficiles, ces hauts et des bas qui fondent des histoires d’entreprises et leur permettent de grandir.

Le premier business model de Netflix (envoi de DVD par courrier) était trop perfectible pour imaginer un développement à grande échelle. L’entreprise a su pivoter pour révolutionner son secteur et devenir en quelques années le N°1 mondial du streaming.

Steve Jobs a du quitter l’entreprise qu’il avait fondé en 1985, avant de revenir pour en prendre les rênes 12 ans plus tard. Suivront le lancement de l’iPod, de l’iPhone, de l’iPad. Autant de produits technologiques qui ont transformé notre quotidien.

Larry Page et Sergey Brin ne se sont pas découragés le jour où David Filo, co-fondateur de Yahoo!, refuse de financer leur technologie pourtant novatrice et révolutionnaire. 25 ans plus tard, que serait le web aujourd’hui sans Google ?

Ces exemples nous montrent que les plus grandes réussites entrepreneuriales ne se sont pas bâties sans problème ni échec, sans changement ni remise en cause.

Elles sont le résultats de 3 valeurs : avoir le courage d’oser, prendre des risques et persévérer.

Une véritable leçon de vie qui, je l’espère, saura vous inspirer pour vos projets !

formation gratuite animation gestion reseaux sociaux community management manager


Related Episodes

Leave A Reply

Combien gagnent les GAFAM chaque minute