L’astronaute Thomas Pesquet est-il le meilleur Community Manager du monde ?

L’astronaute Thomas Pesquet est-il le meilleur Community Manager du monde ?

Il nous fait voyager depuis l’espace. Chaque jour, l’astronaute français Thomas Pesquet publie des photos incroyables depuis la station spatiale internationale. De quoi lui attribuer le titre de meilleur CM du monde ? Peut-être bien.

Au sommaire de cet épisode :

1. Thomas Pesquet, l’espace et les médias sociaux

Depuis son premier séjour à bord de l’ISS dans le cadre de la mission Proxima en 2016, le natif de Rouen a développé une forte présence social media.

Comment suivre Thomas Pesquet sur les réseaux sociaux

L’astronaute français est aujourd’hui présent sur 3 plateformes :

compte instagram officiel thomas pesquet thom astro
Capture d’écran de l’Instagram de Thomas Pesquet.

Thomas a réussi rapidement à fédérer une belle communauté de plus de 6 millions de followers. La résultat d’un community management bien maitrisé.

Comment publier sur internet depuis la station internationale ISS dans l’espace ?

Pourtant, être social media manager depuis le ciel n’est pas simple techniquement.

Lorsqu’il est en orbite, Thomas se trouve à 400 Km de la terre et se déplace à la vitesse de 27 600 km/h. A cette vitesse, on relie Paris à New York en moins de 15 minutes.

On comprend facilement qu’il ne se connecte pas à internet depuis une box !

Le site L’Express.fr explique la méthode. La connexion se fait d’abord via satellite.

Ensuite, 4 étapes sont nécessaires pour avoir accès à internet

  • L’astronaute envoie son message sur le réseau de la station spatiale internationale,
  • Ensuite, le message est redirigé vers un premier satellite relais,
  • Celui-ci le transmet à un second satellite,
  • Le message est enfin envoyé vers la Terre. 

Un système complexe, qui n’offre pas un débit suffisant à Thomas pour lui permettre de gérer ses réseaux sociaux comme un internaute ordinaire.

Qui gère le compte de Thomas Pesquet sur Instagram, Facebook et Twitter ?

Nous sommes nombreux à nous être déjà posé cette question : est-ce que Thomas gère lui-même ses comptes ?

Oui et non.

Le dixième Français à partir dans l’espace est bien à l’origine des messages qui sont publiés sur son compte. Mais il est aidé par une équipe au sol de l’Agence spatiale européenne (ESA).

On comprend que la mission principale de l’astronaute est d’ordre scientifique. Les équipes de l’ESA lui permettent d’éviter de consacrer trop de temps à publier sur les réseaux sociaux.

Elles lui simplifient également le processus d’envoi, pour contourner les limites de la station ISS en terme de débit internet.

L’ESA explique la procédure : 

« Il nous envoie textes et images, on les met en forme, on traduit si nécessaire, on lui renvoie pour qu’il valide puis on se charge de le mettre en ligne sur ses réseaux, depuis la Terre ».

Thomas prépare donc les textes et fournit les photos. L’agence en charge de la communication au sol les met en forme et les traduits. Une fois que le français a validé, ils sont publiés depuis la terre.

thomas pesquet reseaux sociaux iss espace
Thomas Pesquet (à gauche) à bord de la capsule Crew Dragon Endeavour de SpaceX. Photo : Augustin PAULLIER / AFP

2. L’analyse des contenus relayés par l’astronaute sur les réseaux sociaux

Regardons à présent les publications faites par le français sur ses comptes Facebook, Instagram et Twitter.

Des publications fréquentes et de qualité

Thomas publie quotidiennement, entre 2 et 5 publications par jour.

Est-ce une bonne pratique ?

Oui, il est important de publier fréquemment pour exister sur les réseaux sociaux. Ceci pour 2 raisons :

  • Nourrir les algorithmes, pour continuer à apparaitre sur le fil de vos abonnés
  • Etre présent sur les écrans de vos followers lorsqu’ils se connectent. Surtout sur Twitter, où la durée d’un post est d’une heure en moyenne
Pour aller plus loin : A quelle fréquence publier sur les réseaux sociaux ?

Il faut donc publier régulièrement pour générer des interactions sur les médias sociaux. Mais pas n’importe quels contenus : il faut poster avant tout des contenus de qualité.

Et c’est justement ce que fait l’équipier de la mission Alpha.

Chacun de ses posts est accompagné d’un visuel particulièrement soigné. En général, ce sont des photos de l’intérieur de la station spatiale, des missions en extérieur ou des clichés de la terre vue de l’espace. 🌍

Ces images sont toujours spectaculaires et génèrent un engagement qui ferait rêver beaucoup de community managers !

Mais il est vrai que Thomas a la chance d’avoir à sa disposition des supports visuels incroyables.

Si ce n’est pas votre cas, je vous livre à la fin de cet article une méthode pour avoir toujours des contenus au top. Même si vous n’avez pas de photos de l’espace à relayer comme Thomas Pesquet 💫😉

Des posts qui créent de l’émotion

Les publications de Thomas sont vraiment bien travaillées.

Elles ne sont pas répétitives ou monotones. Au contraire, elles sont variées et engageantes.

L’équipier partage avec les internautes sa vie à bord, son quotidien. Il permet ainsi à chacun de vivre son aventure par procuration.

Thomas met régulièrement en avant les autres membres de l’équipe et montre leur travail dans la station spatiale. Parfois avec sérieux, souvent avec humour, Thomas le fait avec un vrai talent de communicant.

Le spationaute partage également beaucoup d’infos scientifiques. Mais il a le talent, là encore, de vulgariser ces informations complexes en les rendant compréhensibles au plus grand nombre.

Le normand publie également des photos toujours spectaculaires de la terre depuis l’espace. Il prend le temps de citer les villes, les régions et les paysages mentionnés. Et ces posts sont toujours accompagnés d’explications détaillées ou d’anecdotes personnelles en lien avec la photo.

Ces contenus sont idéaux pour les enfants notamment, qui apprennent la science ou le géographie d’une façon plus originale que dans une salle de classe. 😀

Cela répond exactement à ce que recherche le public sur les réseaux sociaux : de l’information divertissante, différente et instructive.

Même si on sait qu’il est épaulé par une équipe pour la communication, on sent dans la tonalité des publications que @Thom_Astro a une personnalité sympa et attachante. Car il partage sa vie d’astronaute aux internautes avec beaucoup de bienveillance, d’humour et de générosité.

On n’est donc pas surpris que ses contenus génèrent autant d’interactions et d’engouement.

Pour aller plus loin : "Le poids des mots, le choc des photos", ou comment bien communiquer sur les réseaux sociaux

Des posts qui génèrent de l’engagement

J’ai calculé l’engagement moyen pour chacun de ses comptes sur 4 jours (du 24 au 27 août 2021).

Le résultat est le suivant :

Sur Facebook :

290.182 interactions. Soit un taux d’engagement moyen de 2,7%.

Hubspot indique que le taux d’engagement moyen sur une page Facebook est de 0,96%.

Thomas signe donc une très belle performance, surtout que ses posts ne semblent pas sponsorisés. Il s’agit donc ici d’engagement organique.

Lorsque je suis passé sur le site, le statut qui avait généré le plus de likes était un partage de magnifiques photos d’aurores boréales.

Sur Instagram :

Sur Instagram, Thomas envoie également son compte en apesanteur ! 🚀

Son profil @thom_astro réunit en moyenne 49k likes par publications. Soit un taux d’engagement moyen de 2,14% selon l’outil de Influencer Marketing Hub :

taux engagement moyen instagram thomas pesquet
Taux d’engagement moyen du instagram @thom_astro. Source : Influencer Marketing Hub

C’est cette photo sympa de Thomas qui avait cumulé le plus de likes lorsque j’ai rédigé ce post :

Sur Twitter :

Son engagement moyen est de 1,3%. C’est un bon résultat également, car un ratio supérieur à 1% sur Twitter est considéré comme excellent.

Chaque tweet du spationaute génère en moyenne plusieurs milliers de likes, plusieurs centaines de retweets et plusieurs dizaines de commentaires.

L’astronaute de l’ESA a épinglé un message en haut de son profil. C’est celui qui a généré à ce jour le plus d’engagement :

C’est une bonne pratique à reprendre pour votre compte.

N’hésitez pas à mettre en avant un tweet important, comme une information autour d’un nouveau produit ou service, un livre blanc, une formation gratuite, etc…

C’est le premier message que verront les internautes qui découvriront votre compte. Et cela vous permettra de les faire entrer dans votre entonnoir de conversion.

Comment épingler un tweet ?

C’est très simple. Il suffit de cliquer sur les 3 petits points en haut à droite de votre publication. Puis de cliquer sur « Epingler sur votre profil ».

comment mettre en avant un tweet
Comment mettre en avant un tweet ?

Une ligne éditoriale en phase avec l’actualité

L’astronaute français sait également coller à l’actu, même s’il pourrait être un peu en décalage avec ce qui se passe 400 kms sous ses pieds.

Il a notamment publié des infos sur Tokyo pendant l’été 2021, et même relayé la flamme depuis la station ISS. 🔥

@Thom_Astro a également publié des photos des incendies lorsqu’ils ravageaient plusieurs parties du monde durant l’été 2021 (Grèce, Canada, Maghreb, Californie, Var…). Une occasion en or de parler de la préservation de l’environnement, avec un message fort à l’appui.

Partager des contenus en lien avec l’actualité offre deux avantages :

  • Avoir une ligne éditoriale qui soit dynamique et vivante,
  • Avoir un sujet à raconter lorsqu’on est à court d’idées !

Lorsqu’elle est bien utilisée, cette technique appelée « Newsjacking » permet de générer un fort engagement.

Pour aller plus loin : Vitaminez vos réseaux sociaux avec le Newsjacking

3. L’heure du bilan : alors, Thomas Pesquet est-il le meilleur Community Manager du monde ?

C’est vrai que Thomas a des contenus incroyables à partager. Il a aussi une équipe pour l’accompagner.

Mais cela ne fait pas tout.

Tout d’abord, l’astronaute français maitrise parfaitement les sujets qu’il aborde

Il ajoute des contenus à des fins pédagogiques dans chaque publication, plutôt que publier une simple photo avec une description banale. Ce que beaucoup de community managers ont tendance à faire trop souvent.

Et cela fait la différence.

Chaque post est donc super intéressant, et génère un cercle vertueux en social media :

Si c’est intéressant, c’est engageant !

Ensuite, Thomas humanise parfaitement ses publications

Il n’hésite pas à ajouter une histoire personnelle dans ses contenus, un clin d’oeil aux autres membres de l’équipage ou même ses ressentis au quotidien.

Cela permet de personnaliser sa communication. Et de montrer que, derrière l’astronaute ultra compétent, se trouve un jeune homme comme les autres avec son vécu, son humour et sa bonne humeur.

Cette touche perso rend sa ligne éditoriale vraiment conviviale et chaleureuse.

Pour aller plus loin : 7 qualités d’astronautes selon Thomas Pesquet pour mettre votre carrière en orbite !

Enfin, Thomas sait surfer sur l’actualité

Rebondir sur les sujets dont les gens parlent et qui font la une des journaux est une excellente façon de proposer des contenus engageants et en phase avec ce qui intéresse les internautes.

Là encore, @Thom_astro l’a bien compris.

Ce qui lui permet de proposer une grille de publications variée, bien équilibrée et avec des contenus super intéressants pour sa communauté.

Est-ce que Thomas Pesquet est le meilleur CM du monde ?

Ce pourrait bien être le cas 😀

C’est vrai qu’il est aidé, mais j’avoue qu’il a un vrai sens de la communication. Il suffit de regarder une de ses interviews pour s’en rendre compte.

Dans tous les cas, il réunit les 7 C indispensables à tout bon Community Manager :

  • Contenus
  • Conversation
  • Concision
  • Créativité
  • Caractère
  • Culture digitale
  • Chaleur humaine
Pour aller plus loin : Les 7C du Community Management

Si vous gérez des réseaux sociaux, vous avez à présent une liste de bonnes pratiques que vous pouvez reprendre à votre compte pour donner une tonalité différente à vos contenus et créer – à votre tour – plus d’interactions et d’engagement avec votre communauté !

Vous n’avez pas de photos depuis l’espace à relayer pour vos réseaux sociaux ?

Pas de souci ! 😀

Même si vous n’êtes pas astronaute, vous pouvez – vous aussi – proposer des contenus qui sortent du lot.

Pour vous aider, j’ai créé une formation gratuite pour vous apprendre, en 8 jours, comment avoir des posts originaux et engageants toute l’année.

Même si vous avez peu de contenus.

Même si vous n’êtes pas dans l’espace 😉

Il suffit de vous inscrire ici ⤵️

La formation est gratuite. Vous recevrez 8 emails où je vous dévoile ma méthode pour envoyer vos réseaux sociaux en orbite ! 🚀💫

formation gratuite animation gestion reseaux sociaux community management manager


Related Episodes

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’astronaute Thomas Pesquet est-il le meilleur Community Manager du monde ?